MylèneObsessions


 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Facebook MFOB  Twitter MFOB  

Partagez | 
 

 Jacquou le Croquant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
lunebleue
MoDo.RO
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11742
Age : 40
Localisation : ROUMANIE
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Jacquou le Croquant   Ven 2 Fév - 17:50

Jacquou le Croquant dépasse les 700 000 entrées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fmf16b.site.voila.fr
lunebleue
MoDo.RO
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11742
Age : 40
Localisation : ROUMANIE
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Jacquou le Croquant   Ven 2 Fév - 17:50

oups, source ziartist
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fmf16b.site.voila.fr
looolooote
Modo brosse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 25304
Age : 32
Date d'inscription : 22/04/2006

MessageSujet: Re: Jacquou le Croquant   Dim 4 Fév - 23:36

700 000???? affraid

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
léon
"Extrême Mylène"
avatar

Nombre de messages : 1728
Age : 62
Localisation : Huy (Belgique)
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Jacquou le Croquant   Lun 5 Fév - 10:52

IL FAUT ATTEINDRE LE MILLION !!!!!!!!


petite note : Au vu des critiques scandaleuses faites par de "pseudo spécialistes ou présentés comme tels (et il en est de meme pour "pseudo chroniqueurs") , ai promis une réaction de présentation personnelle à propos du film , réaction plus complète !

Le texte assez long est rédigé et sauf "avis contraire" de "dernière minute" , il sera publié ce soir ici comme dans d'autres forums , comme dans des forums de presse Radios et TV de France et de Belgique !

Je fais tout pour tenir les engagements que je prends et ce dans un but de défense du droit au respect des personnes Honnetes ... ici du Respect d'Artistes !!

léon ...

A bientot , sans doute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
léon
"Extrême Mylène"
avatar

Nombre de messages : 1728
Age : 62
Localisation : Huy (Belgique)
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Jacquou le Croquant   Mar 6 Fév - 0:30

Sujet : Appréciation personnelle de " Jacquou le croquant " , film de monsieur Laurent Boutonnat ...

Avant toute chose , petite mise au point :

Je n'ai nullement la prétention de me substituer à de Vrais Critiques Professionnels du cinéma
Je n'ai nullement la prétention de me substituer à de Vrais Critiques Professionnels Musicaux

J'ai simplement l'idée de remettre les choses à leur "juste valeur" ; j'ai simplement l'idée de
donner ici le point de vue d'un homme qui va découvrir un film , subitement décrié par
certaines personnes qui se présentent publiquement pour des "critiques professionnels tant
du cinéma que du monde musical (meme de la musique de film "classique") !!!

Le film de monsieur Laurent Boutonnat réalisateur de "Jacquou le croquant" annoncé comme un événement par la presse et par la publicité vient de subir subitement une série de commentaires négatifs de la part de certains dans une certaine presse en ce compris celle télévisée ...

Pourquoi en arriver à "descendre en flèche" ce film et surtout son réalisateur par des paroles partiales , par des sourires à peine dissimulés et par les memes propos concernant la musique ,elle aussi composée par monsieur Laurent Boutonnat ?
Est-ce vraiment nécessaire cet "acharnement" à laisser entendre que ledit film serait à déconseiller et que la sonorisation ressemblerait je cite "à de la musique de clips , chère à Laurent Boutonnat"...
si l'on sait que ces attaques volontaires se révèlent etre "à charge" et non "à décharge" (comme le stipulerait le langage judiciaire) ?

NON ..... TOUT CELA EST COMPLETEMENT FAUX !!!!

Ces attaques , ces propos et ces commentaires sont absolument injustifiés et meme scandaleux !

Nuance : Toute la presse ne participe pas heureusement à ce "lynchage à peine volé" ; une autre partie des "médias" pratique plus sérieusement et soit est favorable , soit reste neutre , relevant les qualités que recèle ce merveilleux long métrage ....

JACQUOU LE CROQUANT , VERSION FILM DE LAURENT BOUTONNAT EST UNE OEUVRE D'ART , UN "MONUMENT" DU CINEMA FRANCAIS !!!

L'histoire : il suffit de reprendre le suivi du roman ; il suffit de lire le résumé publié !
comparer le film avec le feuilleton n'est pas possible ; le contexte est différent et le
moment du tournage respectif n'est pas le meme !
On sait que Laurent s'est essentiellement attaché à l'enfance et au passage adulte de son
personnage principal , Jacquou .... Il en est par ailleurs de meme pour le feuilleton par paren-
thèse ...

Le contexte : une époque troublée de l'histoire de France ; la fin d'une révolution et le retour à la royauté ! Ce qui va provoquer en France au retour de "privilèges" , à l'abandon de certains acquis de l'époque napoléonnienne , au retour d'une certaine "répression" , à l'apparition de "vengeance" , à une "répression" de la part d'une partie extrème de "gens d'Eglise" , la "neutralité lache" d'autres , et à la "pauvreté" des plus humbles plus proches du peuple ...
Si certains Nobles se comportent "normalement" , dans d'autres lieux ce sera l'abus , la répression , la cruauté .... C'est donc ici le cas dans le cadre splendide du "Périgord"

Le Décor :
Dès le début du film , on est transporté dans un merveilleux paysage ; on se retrouve vite au sein d'une région de collines ou de petites montagnes , de superbes forets , d'une campagne riche en couleurs : images splendides , mélangeant les différents plans de la "région"
La place du chateau au sommet et d'aspect imposant ,voire inaccessible nous fait replonger dans ce contexte du moyen-age , celle de la "féodalité révolue" ! Aspect imposant , oui , mais aussi sentiment d'inquiétude et d'un pouvoir écrasant !
La reconstitution de villages , de maisons de la "populace" , l'aspect artisanal , la recréation des métiers d'autrefois , et bien d'autres choses , tout est merveilleusement en place et filmé avec art . En peu de temps , il est très facile d 'etre soi-meme placé dans ce milieu et de s'y sentir impliqué !

Les images :
La qualité est impeccable ; les couleurs sont très belles . Le passage de la lumière et de l'obscurité est remarquable ! Le mélange entre le soleil , lune , entre la clarté et l'obscurité , entre chaleur et le climat rude frisquet , le froid glacial ... tout est saisissant !
A relever le respect de l'orage dans toute sa "splendeur" et sa réalité est manifestement une parfaite réussite : c'est remarquable !
Les paysages , les coloris chatoyants des forets et de ses arbres , tout est filmé avec art et simplicité ...
Je pourrais en dire davantage , mais un artiste peintre serait sans doute mieux placé !
C'est de l'excellent travail bien élaboré : félicitations !

L'action :

Prétendre que ce film serait sans action relève du mauvais gout ! Dès le début , on perçoit la réalité du terrain : chasse dans la foret où ces "nobles" dominent de leur "pouvoir" sans réserve : inutile de leur barrer le passage ; ils passent partout et rien ne peut les arreter !
Et de l'action , nous en verrons : courses à cheval , ce chien qui est poursuivi et abattu , l'utilisation d'armes , les "combats" entre les agresseurs , les gendarmes , entre Jacquou et ses "bourreaux , entre Jacquou et le Conte , entre les villageois et les gardes , entre divers protagonistes , et san compter l'attaque : si .... de l'action nous en avons !
Bien entendu nous n'avons pas les "effets spéciaux" type "hollywood" , mais nous sommes en 1815 dans le Périgord français ! Si les "critiques" espéraient voir un "bombardement" de "3 dimensions" , qu'ils relisent leur livres d'école , ni plus ni moins !

L'intrigue elle aussi est très bien menée dès la mort du "sbire" du Comte jusquà cet épisode tragique du puits ! Tout est soigneusement bien intégré , adroitement mis en place jusqu'à l'apothéose final ; Ici par respect pour monsieur Boutonnat , il ne m'appartient pas de donner le dénouement final .... Allez tous voir ....

La réalité du "terrain" :

Sont très bien démontrées et "dénoncées" les réalités de l'époque , à savoir diverses "tendances"
- la misère : un grand nombre de personnes : les villageois , mais aussi ceux qui n'ont rien :
les plus pauvres , pas de travail , orphelins , handicapés , les personnes
sans le moindre abri , trainant dans le froid .... les désespérés !
Une certaine solidarité existe entre eux meme si le chacun pour soi reste présent .
- la richesse : un petit nombre bénéficie de tout et en excès : tout , absolument tout leur est
acquis . Abus de pouvoir , règne de la terreur ...
- la lacheté : lacheté d'un "religieux" qui par la "peur" fait tomber un couperet d'autorité meme
envers celui qui lui est plus proche du peuple , à savoir ici le "curé bonal" ...
lacheté de quelques "complices" par occasion qui par peur ou par intéret trahis-
sent ... meme contre leur honneur ...
- le courage : attitude de certains qui mettront leur propre vie en jeu
attitude du curé , du chevalier ...

En peu de scènes ; Monsieur Boutonnat nous place dans cette "réalité" du moment , du
contexte de l'époque et de ces attitudes cruelles non connues à pour le siècle
présent : c'est une partie de l'Histoire de France qui nous est ainsi rappelée spectaculèrement !

....... suite ci-dessous .......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
léon
"Extrême Mylène"
avatar

Nombre de messages : 1728
Age : 62
Localisation : Huy (Belgique)
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Jacquou le Croquant   Mar 6 Fév - 0:32

Les acteurs et le "jeu" de ceux-ci :

Je tiens à parler brièvement des principaux protagonistes ...

- Albert Dupontel (père de Jacquou) :
Un role essentiel dans la mesure où c'est la condamnation et la disparition du "père" qui va etre à l'origine des événements dramatiques futurs . Nous trouvons ici une démontration de la responsabilité du père , du mari nourricier , de l'époux protecteur , de la douceur et de l'autorité !
Albert Dupontel remplit parfaitement cette "mission" et il se montre très à l'aise dans ces scènes pourtant d'une intense gravité ...

- Marie-Josée Croze (mère de Jacquou) :
un role tout aussi important ; elle élève son enfant le mieux possible ; elle mène son ménage avec volonté ; elle aime son mari et se montre aussi bien fidèle que bonne conseillère . Les événements la "donnent" chef de famille par la fuite nécessaire , par cache de son époux , par l'intervention vaine pour le sauver , par la volonté de tout faire pour l'en sortir fut-ce au prix de l'humiliation publique , par l'obligation de tout assumer et par la peine face à la condamnation (tout en espérant) !Puis ... le drame du décès , la ruine et la misère , le désir de vengeance , la protection absolue de son "petit" , sa mort dramatique ... Marie-Josée Croze , simplement mais avec conviction est très convaincante et elle assume parfaitement ce qui lui a été demandé ; elle se sent totalement investie et impliquée . Les expressions du visage , les gestes surs , les paroles , le ton général ... Elle est parfaite ; on ne peut que se féliciter de ce qu'elle a pu nous montrer ...

- Léo Legrand (Jacquou enfant) :
le role important , prépondérant : c'est de cette enfance que tout dépend ... c'est de cette vie vraiment horrible pour un enfant que tout démarre . Si Laurent Boutonnat s'attarde (et ce n'est pas le cas en fait) sur cette partie de sa vie , la raison en est bien évidente ! C'est un drame indigne que va connaitre et surtout subir un petit homme qui aurait pu se ballader , jouer , s'amuser ! Il n'en est rien . Léo Legrand est une grande révélation comme jeune acteur : il est vraiment impliqué dans son role ;on le sent investi et aussi très à l'aise . Tout est rondement mené : jeu du comédien , expression du visage , regard apeuré , triste , inquiet , parfois peureux , vengeur , les moments dramatiques et cruels comme la perte du chien , la nouvelle de la mort du papa , le froid et la solitude dans la neige ... Il n'a pas peur de se "mouiller" , de faire face au danger ... Franchement Laurent Boutonnat a très bien choisi ; ce jeune garçon devrait poursuivre une belle carrière et il le mérite assurément !

- Gaspard Ulliel(Jacquou adulte) :
"Pion central" de l'intrigue ou de l'histoire" , Jacquou adulte , c'est la poursuite de la vie , c'est son éducation auprès du curé et du chevalier qui le prennent en charge et qui forgent son tempéramment , c'est aussi l'implacable volonté de venger la mort de ses parents , mais aussi la prudence face au danger !
Ici donc , chez Gaspard Ulliel , nous pouvons percevoir cette volonté de lutte , cette expression dans le regard face aux événements divers que l'action fait subir et entre autre dans le péril , dans les pièges . Il est aussi extrèmement impliqué ! Si d'aucun parle d'attitude "molle" , il n'en est rien à mes yeux en tout cas ! Revoyons les scènes dramatiques et parmi celles-ci celle du puits : c'est très clair et net : l'acteur est dans son role à 100% ! Le maintien est sur , la voix est ferme , les gestes sont précis ... Le role est bien assuré avec fermeté et avec conviction ...

- Clémence Gautier (Lina enfant) :
personnage important et effacé à la fois ; attitude de tendresse d'enfant et d'admiration envers ce petit garçon qui parait fragile mais si gentil . Lina enfant est cette personne de douceur et de calme qui tranche avec le drame en cours ;
Nous pouvons découvrir chez Clémence Gautier une jeune fille très sure d'elle ; expression de tendresse , de réconfort , attitude de protection , de petit conseil , le sourire ... Elle ne manque nullement d'allure et de certitude . Ce role lui va comme un "gant" ; rien à dire , sinon que de suivre ce qu'elle pourrait encore nous apporter pour l'avenir ; Là aussi Laurent Boutonnat a très bien distribué la tache bien complétée ...

- Judith Davis (Lina adulte) :
Ici , c'est la personne qui va apporter l'amour à Jacquou et aussi peut-etre quelque peu "freiner" sa force de vengeance ... C'est elle qui donc sera la personne tournée vers l'avenir ...
Chez Judith Davis , c'est la femme adulte plus calme , plus inquiète mais mature et qui voit plus loin . Meme expression de visage , meme attitude d'implication et se sentant concernée à fond dans ce role : douceur , mais aussi la volonté de construire et d'aide . Elle en sort grandie meme si elle aussi s'efface par moment ....

- Jocelyn Quivrin (Comte de Nansac) :
Role essentiel : c'est lui qui est responsable de tout depuis le début : incarnation du mal , de l'in justice , de l'abus d'autorité , de cruauté gratuite ! C'est par lui que le drame se joue et se poursuit . Aucun regret de ses crimes et de ses mensonges , voulant jusqu'au bout par orgueil , par intéret mener son idée fixe de haine au prix d'y perdre son honneur de Noble , sa fortune et meme sa propre fille !
Dans ce qui est donc l'incarnation du mal , Jocelyn Quivrin est très convainquant par tous ces gestes , par ces expressions , par ces paroles , par ces attitudes diverses affichant le mépris , le sourire de la cruauté , la haine , la violence ; Tout est parfait et très bien mené ...

- Olivier Gourmet ( le curé Bonal) :
Personnage tout aussi important : c'est lui qui va recueillir Jacquou quasi mort chez lui, lui rendre la vie , le gout d'exister , d'apprendre ; c'est lui qui va le rendre plus prudent et aussi tout en le protégeant , tout en le freinant dans sa "vengeance" afin de ne pas commettre l'irréparable !
A travers cette "fonction" , Olivier Gourmet démontre le respect des valeurs , de la bonté et de l'amour . Il nous apparait comme un "curé inquiet" , soit , mais qui se veut proche du peuple , proche des gens pauvres tout en maintenant l'idée religieuse . Un curé inquiet , mais aussi aimant la "bonne vie" quand cela est "possible" . Un homme humain : aucun problème , il est à son aise et est aussi probant ...

- Tcheky Karyo (le chevalier) :
Fonction parallèle à celle du curé Bonal ; il est là au moment où Jacquou est sauvé par le pretre et c'est avec lui que tous les deux vont élever cet enfant "mort vivant" et le conduire vers son destin , une existence qu'ils veulent protéger . Tcheky Karyo remplit bien ce qui lui est demandé simplement sans exagération et meme il sait rester dans l'ombre quand cela lui est demandé ;
Role bien assuré en toute modestie ...

- Dora Doll (Fantille) :
Ce que les mots modernes diraient etre "la bonne du curé" ; personne gentille , femme de ménage , conseillère du curé .... Dora Doll a un role magnifique dans l'intensité du drame et elle accomplit sa tache avec passion et douceur ; que de la féliciter ...

- Bojana Panic (la Galiote) :
Ici intervient une personne qui fait "froid dans le dos ; déjà enfant (par une autre jeune actrice efficace dans un début d'etre du mal) , sa brusque apparition à cheval dans le bal jette un sentiment d'effroi : le "mal" arrive soudainement et c'est l'interrogation ....
Bojana Panic est efficace dans ce role par sa tenue , son costume , son attitude hautaine , son regard froid et glacial , sa détermination , ses gestes efficaces et tentateurs ; tout est réuni pour l'etre "serpent" , celui qui peut tout briser (suite à une "éducation" et à un "sentiment amoureux impossible" . Sa "conversion" est aussi remarquable , comme un "regard épris" envers celui qui lui échappe , qu'elle semble vénérer et hair à la fois : ces différents tableaux font d'elle un remarquable exemple de réussite ; Laurent Boutonnat lui donne une fonction importante , c'est parfaitement réussi ....

- Théo Isorni (le Jésuite) :
Personnage intriguant , complice des "puissants" et "lache" à la fois se réfugiant derrière une "tache" , une "fonction" placée sous "le signe de Dieu" (que de millions de morts sont tombés et ont été torturés dans le monde au nom de quelque religion que ce soit mal interprétée) !
Dans ce travail de "répression" au service du "pouvoir" , Théo Isorni apparait par son allure mauvaise , hautaine et par son regard mauvais comme un etre diabolique pret à toutes les bassesses pour maintenir son "autorité" et son "influence néfaste" : fonction pénible mais combien réelle un peu partout , encore à notre époque sous d'autres métiers , dissimulés derrière tant de "masques" ....

- .... les autres actrices et acteurs (voir la distribution) :
Toutes et tous sont bien à leurs places ; bien entendu je pourrais aussi en parler , mais je ne suis pas , je le redis un "spécialiste et analysateur" , et ce serait trop long ....
Toutes ces personnes assurent parfaitement à leur place respective ce qui leur est assigné ; rien à redire ....

Il faut bien aussi resouligner le "jeu" de chacun(e)s ; elles et ils jouent dans ce film avec aisance et sans faiblesses ! Les images , les expressions , les regards , les attitudes : tout est bien mené en bonne voie . C'est pour cela et pour bien le montrer que la caméra s'arrete sur chaque personne au moment propice : c'est une force de l'Art de Laurent Boutonnat !!!!

Ce n'est pas pour rien que l'on perçoit et que l'on découvre ces moments essentiels du film : je dis BRAVO , c'est REUSSI !

De meme la transition entre l'époque de Jacquou enfant et plus adulte est maitrisée de manière efficace et remarquable : Art de Laurent Boutonnat !

Dire aussi que ce film est trop long est stupide et ridicule : si l'on s'ennuie pendant un film , on consulte sa montre , on parle avec son voisin .... Là , je n'ai pas vu passer le temps , pas un instant je n'ai réfléchi à l'heure qui s'écoulait ; un enchainement dans l'action sans fin efficacement filmé et monté ! Quand le générique final commence , étonnement de voir si vite le dénouement et regret de ne pas connaitre .... une suite ....
Non , ce film n'est pas trop long : il aurait été impossible de faire plus court sans compromettre des moments essentiels : Laurent Boutonnat a parfaitement enchiné l'intrigue et aucune critique à mon sens ne peut vraiment lui etre adressée !

Je le répète à nouveau : je ne suis pas un "critique" de cinéma , je ne suis pas un "spécialiste" , je ne suis pas un "chroniqueur" ; je suis un simple spectateur , mais HONNETE ET QUI , PAR CE QU'IL DECOUVRE , VOIT ET PERCOIT , EXPRIME UN SENTIMENT SINCERE !!!

....... suite ci-dessous .......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
léon
"Extrême Mylène"
avatar

Nombre de messages : 1728
Age : 62
Localisation : Huy (Belgique)
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Jacquou le Croquant   Mar 6 Fév - 0:34

Je ne suis pas un "expert" , mais meme si je connais la musique , meme si j'ai étudié du solfège , meme si je sais jouer d'un instrument de musique , je ne peux pas me permettre , moi , de juger la qualité musicale de ce film grandiose : j'adore ces différents morceaux , mais je me permets de laisser ici la place à une personne qui est musicien de formation et qui par ses différents diplomes de conservatoire peut donner simplement son impression sans exagération ni sans renvendiquer le "titre d'expert" . Il n'a pas encore vu le film ; il a écouté attentivement à plusieurs reprises la "bande"originale son : il vous exprime son appréciation réfléchie et objective ! Ceci se fait en toute modestie ....
.......................................

LONCIN Michel ...

Qu'est-ce que d'être un "professionnel" sinon avoir conquis par l'étude une certaine compétence dans un domaine déterminé et continuer à acquérir le plus de connaissances possibles de manière à demeurer suffisamment compétent pour pouvoir parler - et écrire - dans un domaine déterminé.
Professionnel de la musique, j'ai suivi un cursus complet dans le domaine de l'écriture musicale (théorie de la musique, solfège, analyse musicale, harmonie, contrepoint et fugue) en plus de l'étude et de la pratique d'instruments de musique, à commencer par le premier, le plus naturel - et le plus difficile - que représente la voie humaine chantée. Je crois donc avoir quelque titre à m'estimer suffisamment au courant pour parler de tel ou tel phénomène musical, de telle ou telle oeuvre de l'espèce.
S'agissant de la musique du film Jacquou le Croquant, composée par Laurent Boutonnat, j'adopterai trois attitudes :

1) celle que tout musicien, toute personne suffisamment au courant dans son art se doit de toujours adopter : n'ayant pas consulté la partition, je me garderai bien de porter le moindre jugement à son égard relativement à son écriture (verticale ou horizontale), son orchestration ou la forme sur laquelle elle s'appuie;

2) celle de l'auditeur qui soulignera une inspiration généralemennt sombre, bien mise en évidence par l'emploi de couleurs centrée sur le grave et le médium des voix instrumentales. Même l'emploi de couleurs plus aiguës vient renforcer cette atmosphère accablante, touchant très certainement à la matière que le compositeur retranscrit, une histoire elle-même très triste et très sombre;

3) celle du profane qui regrettera justement l'excès de ces couleurs par trop sombres. Mais n'est-ce pas justement dû à la quintessence du film lui-même ?! Une musique de film est très différente d'une oeuvre de concert en ce qu'elle doit épouser le sujet qu'elle prétend illustrer. Je me garderai donc de condamner cette inspiration musicale ... d'autant plus que je n'ai pas encore eu l'occasion de voir le film lui-même.

Quant aux "critiques" sans complaisances qui mordent à belles dents dans le sujet sans pouvoir apparemment faire montre de quelque titre que ce soit en fait de technique musicale, je leur apprendrai le mot significatif dont Louis Ferdinand Céline a gratifié les gens de leur espèce : "les critiques sont comme les femmes à l'âge du retour : envieux et refoulés" ! Ce sont des plumitifs de cette sorte qui, à chaque génération, ont persécuté les génies les plus authentiques. Ce sont des des gens de cette sorte qui contribuent puissamment à ce que l'oeuvre des génies demeure ignorée ou méconnue pendant quelquefois des générations. Le dernier en date est le symphoniste suédois Allan PETTERSSON, scandaleusement ignoré dans nos pays francophones par la faute de plumitifs incompétents !

..........................................

Pour conclure , sans doute provisoirement , car je ne doute pas un instant de rires , de moqueries diverses , d'attaques ,de propos peut-etre insultants , pour conclure donc ,
je tiens personnellement à adresser

mes très sincères remerciements à monsieur LAURENT BOUTONNAT ainsi qu'à toute son équipe pour ce très grand film

mon profond respect pour ce rappel d'un moment "oublié" de l'histoire de France , histoire pouvant etre étendue à bien des pays d'Europe

mon admiration sans réserve pour cette
GRANDE OEUVRE D'ART qui nous est OFFERTE , comme POUR LE
CINEMA FRANCAIS

je tiens aussi à remercier Mylène Farmer pour cette très belle interprétation de la chanson du film "Devant soi" ; je respecte sa discrétion volontaire et je lui exprime également tout mon RESPECT

ENFIN , je vous demande à toutes et à tous , enfants , femmes et hommes d'aller voir ce film et d'en rendre hommage à son auteur !

Modestement , sans arrière-pensée , rédigé et terminé ce 04 février 2007

LONCIN Léon ... depuis la Belgique ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunebleue
MoDo.RO
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11742
Age : 40
Localisation : ROUMANIE
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Jacquou le Croquant   Mar 6 Fév - 11:17

"Pour conclure , sans doute provisoirement , car je ne doute pas un instant de rires , de moqueries diverses , d'attaques ,de propos peut-etre insultants "

Pk donc Leon, tes propos sont justes et je trouve rien a attaquer dans tout ce que tu viens de dire. surtout que tu gardes un ton modere, et assez respectueux meme envers ceux que se prennent pour des critique sans meme s'y connaitre- je connaissais les mots de Celine et j'aime bien sa facon de "definir" les critiques

Pour etre sincere, je m'y attendais au pire mais la... rien a dire- chapeau bas bravo

un seul regret- je veux voir ce film! tristepleure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fmf16b.site.voila.fr
léon
"Extrême Mylène"
avatar

Nombre de messages : 1728
Age : 62
Localisation : Huy (Belgique)
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Jacquou le Croquant   Mer 7 Fév - 10:53

..... GRAND MERCI .....


mais pas pour moi , pour LAURENT BOUTONNAT !!

et ... j'espère que tu pourras le voir ce film !


kisssss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunebleue
MoDo.RO
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11742
Age : 40
Localisation : ROUMANIE
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Jacquou le Croquant   Mer 7 Fév - 11:01

je l'espere aussi tristepleure
amis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fmf16b.site.voila.fr
ginadel
Modératrice Brune
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5931
Age : 39
Localisation : 41
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: Jacquou le Croquant   Mer 7 Fév - 14:41

y a quelqu'un qui me faire un resume??? Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunebleue
MoDo.RO
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11742
Age : 40
Localisation : ROUMANIE
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Jacquou le Croquant   Mer 7 Fév - 19:49

ginadel a écrit:
y a quelqu'un qui me faire un resume??? Suspect

en deux mots, boutonnat est un genie, le film est geniale. je l'ai pas vu mdr et bravo Leon-ca marche?
:D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fmf16b.site.voila.fr
looolooote
Modo brosse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 25304
Age : 32
Date d'inscription : 22/04/2006

MessageSujet: Re: Jacquou le Croquant   Mer 7 Fév - 22:55

Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect scratch :mouai:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunebleue
MoDo.RO
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11742
Age : 40
Localisation : ROUMANIE
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Jacquou le Croquant   Mer 7 Fév - 23:15

Jacquou le Croquant" est 8e au Box-office avec un total de 753 379 d'entrées.
Le million ne sera pas atteint.

source ziartist
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fmf16b.site.voila.fr
looolooote
Modo brosse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 25304
Age : 32
Date d'inscription : 22/04/2006

MessageSujet: Re: Jacquou le Croquant   Jeu 8 Fév - 8:25

C'est dommage pale

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Onlygold
Admin veuve noire
Admin veuve noire
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10027
Age : 36
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Jacquou le Croquant   Dim 11 Fév - 15:14

vive le futur DVD yesss

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jacquou le Croquant   Dim 11 Fév - 15:15

Prk il le ferai pas le millions Ziartist avec leur nesws c jamais vrai
Revenir en haut Aller en bas
Onlygold
Admin veuve noire
Admin veuve noire
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10027
Age : 36
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Jacquou le Croquant   Dim 11 Fév - 15:26

il doit bien y avoir des sources officielles pour le box office quand meme Suspect

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunebleue
MoDo.RO
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11742
Age : 40
Localisation : ROUMANIE
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Jacquou le Croquant   Dim 11 Fév - 17:37

voici le box office de jeudi 1er fev

Film Entrées........................ Cumul
1. Rocky Balboa 670 642 .....................670 642
2. Pars vite et reviens tard 420 262........ 420 262
3. Jacquou Le Croquant 250 908.............. 629 559
4. Le Serpent 146 349 .......................681 726
5. Arthur et les Minimoys 135 991 .........6 091 708
6. Les Ambitieux 126 296 ....................126 296
7. Hors de prix 107 150 ...................2 049 081
8. Truands 95 480 ...........................269 041
9. L'Illusionniste 87 969 ...................230 577
10. Bobby 84 527 .............................84 527
Allocine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fmf16b.site.voila.fr
lunebleue
MoDo.RO
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11742
Age : 40
Localisation : ROUMANIE
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Jacquou le Croquant   Dim 11 Fév - 17:42

Box-office France


Semaine du.....................Entrées...... Cumul
17 au 23 Janvier 2007 ..........378 651......378 651
24 au 30 Janvier 2007 ..........250 908 .....629 559
31 Janvier au 06 Février 2007...123 820 .....753 379
source Allocine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fmf16b.site.voila.fr
lunebleue
MoDo.RO
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11742
Age : 40
Localisation : ROUMANIE
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Jacquou le Croquant   Dim 11 Fév - 17:45

nobodyknows80 a écrit:
Prk il le ferai pas le millions Ziartist avec leur nesws c jamais vrai
jamais est un grand mot, nobody...
parfois ils ont raison- dire heureusement ou malheureusement, ca c'est difficile a choisir :mouai:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fmf16b.site.voila.fr
looolooote
Modo brosse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 25304
Age : 32
Date d'inscription : 22/04/2006

MessageSujet: Re: Jacquou le Croquant   Lun 12 Fév - 0:01

Euh.... Est si on attendait que le temps nous dise les choses? :D

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunebleue
MoDo.RO
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11742
Age : 40
Localisation : ROUMANIE
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Jacquou le Croquant   Lun 12 Fév - 17:16

et attendant on ne voit tjs pas le film, nous! enfin peut-etre pour l'Espagne il y aura encore d'espoir... tristepleure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fmf16b.site.voila.fr
klimero
Posteur obsession
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5661
Age : 27
Localisation : quelque part dans le monde
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Jacquou le Croquant   Lun 12 Fév - 17:32

moi j'hbite en france est je n'y suis tjrs pas été le voir tristepleure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kli-50.skyblog.com
lunebleue
MoDo.RO
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11742
Age : 40
Localisation : ROUMANIE
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Jacquou le Croquant   Lun 12 Fév - 20:19

affraid affraid affraid et si Laurent retirait tout d'un coup ce film des salles... Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fmf16b.site.voila.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jacquou le Croquant   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jacquou le Croquant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» jacquou le croquant
» La "fille" de Mylène
» [Vends] Environ 150 objets TOUS LES PRIX EN BAISSE !!!
» LA FIN DE JACQUOU

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MylèneObsessions :: Mylènement :: Laurent Boutonnat-
Sauter vers: